Taichitortue.com - Le site de TAI CHI CHUAN Tours et le Mans

L'esprit du Tai Chi Chuan et du Qi Gong

Le peuple qui a construit la grande muraille, voici plus de 2000 ans, s'exprime dans la pratique du tai chi chuan comme dans un symbole. C'est le symbole de l'union de la détermination et l'esprit de l'homme face à l'univers. Nous ne pouvons aborder les différents aspects du tai chi chuan sans parler de la vision traditionnelle chinoise et de ses différents aspects énergétiques.

Premier aspect : Vision traditionnelle chinoise

Cette vision Chinoise est le résultat de plus de 5000 ans d'observation de notre univers, de nos mouvement intérieurs, de l'observation des saisons, du ciel, des planètes, de l'influence du temps, de notre capacité d'adaptation aux influences divers venant de l'extérieur, invasions barbares, prises de pouvoir etc...

La plus ancienne trace à ce jour de cette théorie de l'énergétique chinoise est datée de -7000 av JC, elle est constituée par une tombe, celle d'un vieil homme entouré d'un dragon à l'est (Yang) et d'un tigre à l'ouest (Yin) en coquillages. Ces symboles; la force physique du tigre (automne blanc) et la force intérieure du dragon (printemps vert) qui entourent cet homme sont la reconnaissance de sa valeurs en tant qu'être humain au service du ciel et de la terre, c'est ce qui a fait penser qu'il était chaman. Pour les chinois, l'homme situé entre ciel et terre doit raffiner les énergies qui le traversent pour les redistribuer à l'univers et ainsi accomplir ses droits et devoirs sur terre, il en profite au passage pour améliorer la santé et ainsi prolonger la vie.

Le penseur Zou Yan (vers 350 -270 av JC) émit une théorie sur le monde. Il se fonda sur l'enseignement des 5 éléments pour donner un début d'explication aux problèmes scientifiques et sociaux. Le grand Un, tai ji, engendre l'ombre (récepteur) yin et la lumière (émettrice) yang, qui à leur tour génèrent les cinq phases (éléments), wuxing. Toutes les choses concrètes peuvent être classées selon un système à cinq éléments, les quatres points cardinaux et le centre, les saisons, les couleurs, les cinq éléments - terre, métal, eau, bois et feu - qui s'engendrent mutuellement, xiangsheng, ou s'annihilent, xiangke. Les changements de souverain sont également interprétés comme une disparition suivie d'une naissance.

Ce système intègre également les animaux, qui symbolisent les quatre points cardinaux : le dragon bleu vert pour l'est, l'oiseau rouge, phénix pour le sud, le tigre blanc pour l'ouest et la tortue noire pour le nord, le serpent jaune au centre. Ils sont la base du fengshui.

LE QI GONG

Accessible à tous et à toutes, quel que soit son âge et sa condition physique, le Qi Gong, littéralement "travail de l'énergie", pratique traditionnelle de santé chinoise dont les origines remontent à plus de 5000 ans, allie le travail du corps, la respiration et la concentration de l'esprit. Ces méthodes permettent de nourrir et de renforcer l'énergie vitale, le Qi, d'assouplir les articulations, Les exercices de cette discipline ont été élaborés dans le but de préserver la santé et d'accroître l'énergie vitale.

Sa pratique se fonde sur 3 principes :Le contrôle du mouvement lent et détendu ou rapide et vigoureuxL'attention à la respiration, naturelle qui accompagne le mouvementLe contrôle de la pensée, qui dirige le Qi, le souffle, à l'intérieur du corps.

Les méthodes du Qi Gong, bien que très nombreuses, sont basées sur les principes de la médecine chinoise : trajet des méridiens, points d'acupuncture, physiologie énergétique du corps et des organes. Elles utilisent des principes communs : activation du corps par les postures et les mouvements, entraînement du souffle par les exercices respiratoires, travail de la conscience par la perception de son corps et l'intention donnée aux exercices.Chaque Qi Gong est différent, de là, chaque méthode va agir sélectivement sur certains systèmes particuliers en fonction de la finalité recherchée, par exemple les organes, les méridiens d'énergie, certaines parties du corps ou encore pour mieux gérer le stress, apprendre à se relaxer, favoriser le sommeil ou aider à réguler son poids, mais aussi pour la vitalité, la santé, la spiritualité, l'entretien du corps, l'équilibre des émotions, le fonctionnement des organes...

Le Qi Gong ne nécessite pas d’efforts particuliers, ni de flexibilité importants, il est facile à pratiquer et agréable.

Le Tai Chi Chuan

Le tai chi est une méditation dynamique,c'est à dire l'accès au calme interieur et à la paix. Tout entraînement, toute évolution est basée sur la méditation l'aspect yin et non sur la performance l'aspect yang.

A l’origine, les anciens ont observé les combats entre animaux, les maîtres chinois en ont déduit que la souplesse triomphait généralement sur la force. Le doux gagne sur le dur.

Tai Chi Chuan : Technique de santé

Le tai chi chuan permet par ses mouvements spécifiques l'équilibrage des fonctions respiratoires, en éliminant les tensions et les raideurs, les exercices physiques activent la circulation du sang et de l’énergie dans les muscles et les organes, elle facilite l’entretien et la flexibilité des muscles et des tendons, accroît et aide à leur longévité.

En Chine, le tai chi chuan et le chi gong sont considérés par la médecine chinoise comme deux éléments favorisant la prévention des maladies, ce sont des techniques d’hygiène et de santé très répandues en Chine, elles ont connu leur apogée sous la dynastie Ming. Elles sont censées allonger la vie et permettre de faire des centenaires en bonne forme.

Pour cela il est important et essentiel dans ces disciplines de pratiquer des gestes amples et circulaires sur un rythme lent et continu pour permettre de dénouer les tensions inscrites dans le corps..

La pratique régulière de ces disciplines a des effets bénéfiques sur notre métabolisme par leurs mouvements en lenteur et dans le silence. Pratiquer en lenteur et en détente s’est permettre à l’énergie de circuler librement. Pratiquer en silence, c’est être à l’écoute de nos propres rythmes pour ressentir nos mouvements internes, les comprendre et les respecter. Calmer le mental, c’est laisser le corps s’exprimer pleinement et le silence s’installer en soi.

Apaiser l’esprit c’est atteindre la sérénité.

Comme le dit le classique de l’empereur jaune voici plus de 2000 ans sur la médecine interne :

« un esprit calme et apaisé fait obstacle aux troubles de la santé et à la maladie ».

TAI CHI CHUAN & QI GONG : COMPARAISONS.

Pour le néophyte, il n'est pas toujours aisé de différencier des pratiques qui présentent des similitudes, mais qui se distinguent tant sur le fond que sur la forme. Le grand public confond souvent les 2 pratiques pour les raisons suivantes : la popularité du tai chi chuan vient principalement des médias (presse, télévision, etc.) qui l’ont souvent présenté lors de reportages en Chine ou ailleurs. Il est devenu en quelque sorte un des emblèmes de la Chine. Vu de l’extérieur par un oeil non averti, les 2 arts semblent basés sur les même principes : lenteur, rondeur, grâce, fluidité, continuité. La confusion provient également des termes utilisés. Le « Qi » (énergie vitale) de Qi Gong n’est pas le même que le »Chi » (ou « Ji » en Pinyin) de Tai Chi Chuan. On travaille effectivement avec l’énergie vitale « Qi » mais pas avec les même intentions. Encore une autre couche de confusion possible.

Qi Gong : mot générique regroupant de très nombreuses méthodes travaillant le corps, l'énergie et la conscience. L'origine de ces méthodes est très ancienne, plusieurs milliers d'années. Ces méthodes permettent de nourrir et de renforcer l'énergie vitale, le Qi, d'assouplir les articulations, Les exercices de cette discipline ont été élaborés dans le but de préserver la santé et d'accroître l'énergie vitale.

La pratique se fonde sur 3 principes :Le contrôle du mouvement lent et détendu ou rapide et vigoureuxL'attention à la respiration, naturelle qui accompagne le mouvementLe contrôle de ‘intention, qui dirige le Qi, le souffle, à l'intérieur du corps.

Le Tai Chi Chuan est avant tout un art martial qui utilise les principes de yin yang plein vide pour prendre l’avantage sur son adversaire. Les bienfaits pour la santé sont effectivement présents mais ne sont pas nécessairement inclus en tant que but à atteindre.

Depuis la révolution culturelle en Chine, le Tai Chi Chuan pour la santé s’est grandement développé comme une méthode de Qi Gong (travail de l’énergie vitale) à part entière, permettant ainsi à des millions de gens d’entretenir tous les jours leur santé.

Le Tai Chi Chuan peut être un art martial redoutable – ne pas se fier à l’aspect lent qui est souvent présenté dans les médias. Les formes dites anciennes sont un mélange de décharge d’énergie et de mouvements lents qui est la véritable signature de cet art.

Les 4 formes principales du Tai Ji Quan portent le nom des familles qui les ont créées au XVIII ème et au XIX ème siècle, ce sont les styles CHEN, YANG, SUN et WU.

Le Tai Chi Chuan est souvent plus difficile que le Qi Gong dans son apprentissage, tant par la complexité de la gestuelle que par les principes à acquérir.

Il est généralement recommandé de pratiquer une forme simple de Qi Gong avant d’entamer l’étude du Tai Chi Chuan.Enfin, traditionnellement, il est dit que si le Tai Chi Chuan permet de trouver " le calme (intérieur) dans le mouvement (externe) " , les Qi Gong s'attachent à trouver " le mouvement (interne) par le calme (extérieur) ". Ce dicton nous paraît surtout justifié pour les Qi Gong statiques.

TAI CHI CHUAN & QI GONG : LES POINTS COMMUNS

Les 2 pratiques permettent :l’amélioration de toutes les fonctions vitales : respiratoires, digestives, cardio-vasculaires, nerveuses.un meilleur contrôle du système nerveux central donc une meilleure gestion du stress et des émotionsune mobilisation de tous les liquides du corps (sanguin, interstitiel, synovial, lymphatique et cérébro-spinal)un massage interne des organesune compression/décompression (Kai/He) douce du squelette (qui retarde le vieillissement des articulations)

EN RÉSUMÉ

Le Tai Chi Chuan est une forme complexe de Qi Gong.Le Qi Gong a pour but la préservation de la santé via différentes méthodes qu’on pourrait qualifier de plus « simples » mais aussi plus accessibles.

- Contes et légendes du tai chi chuan